Un riche passé

Les origines de l'église Saint-Pierre se perdent dans le temps. Selon les historiens, elle aurait été fondée en l'an 1029 par le roi Robert II...

Des fouilles très complètes à l'intérieur de l'ancienne église Saint-Pierre en 1977-78 ont permis de savoir davantage sur cette église préromane, dont les substructures ont été mises à découvert. 

L'église Saint-Pierre remonte à la seconde moitié du XIe siècle pour sa partie la plus ancienne, qui est le clocher roman au nord. Une église romane a alors successivement remplacé l'église préromane et ne fut achevée qu'au XIIe siècle. Peu de détails en sont connus, à part qu'elle ne disposait pas de transept. Toute trace en a disparu, hormis les deux étages inférieurs du dit clocher, et peut-être des pans de mur de la façade septentrionale des bas-côtés nord. L'église actuelle a sinon été édifiée en plusieurs campagnes de construction jusqu'à la fin du XVIe siècle, essentiellement au milieu du XIIIe siècle pour le chœur pentagonal proprement dit (sans ses bas-côtés ou chapelles latérales) et le transept ; au milieu du XIVe siècle pour la moitié orientale de la nef et des bas-côtés ; et pendant la période de 1510 à 1530 pour l'autre moitié de la nef et des bas-côtés, la splendide façade occidentale et les chapelles latérales du chœur.


 
 
Notre-Dame de Senlis       Chapelle Saint-Frambourg